Cet article a été lu par 2869 visiteurs

Print Auteur : | 2018
innovaeditor/assets/2018_Janvier/janvier 2018.jpg

Bonjour

En souhaitant que ce petit mot vous trouve en forme, de bonne humeur et  sans petit bobo…

Nous avons débuté notre voyage, un de plus, partis pour de nouvelles aventures.

Après un voyage sans problème, sauf l’atterrissage à Munich qui fut assez  secoué mais réussi, c’est bien le principal dans l’affaire. Nous sommes arrivés d’abord à Delhi, accueillis chez mon ami Philippe. Il était en déplacement, donc nous avons fait notre petit bonhomme de chemin sans lui. Nous le verrons bientôt…si vous lisez la suite, vous en saurez un peu plus, sur le planning. Delhi étouffe sous une pollution inquiétante.

Donc, le 19 janvier vol sur Bhubaneswar dans l’Orissa. Loko nous attendait comme tous les ans, accompagné d’un auto rickshaw qui  nous a emmenés à la gare, train un peu bondé vers Brahmapur. Bien contente de ces retrouvailles

Arrivée à  Gopalpur à notre petite Guest house, cette année nous n’avons pas retrouvé notre petite chambre, nous sommes donc dans une chambre au premier étage donnant dans le jardin de l’hôtel, ce qui est loin d’être désagréable, bien au contraire. Cela nous coutera un peu plus de sous, mais nous sommes dans une grande chambre, avec vue sur la mer du Bengale et comme voisin, le phare de Gopalpur, ce qui n’est pas rien tout de même !!

 

Nous avons retrouvé les enfants, il en manquait à l’appel pour cette première rencontre, mais à ce jour, nous avons vu tout le monde, surprise par la taille de Rajeswari et Srinu, ça grandit, c’est fou.


 

Les résultats scolaires ont connu une baisse, il y a deux mois. D’après Anita, la prof principal, ça se passe mieux en ce moment, ils en sont aux derniers examens de l’année, au mois d’avril ils commenceront leur 10éme classe, dernière année avant le collège, nous espérons bien que certains continueront l’aventure scolaire.

Une nouvelle qui a son importance, pas très bonne, mais bon. Asha qui était dans notre groupe d’élèves, avec quelques difficultés d’attention certes, n’a pas fini son année scolaire.  Elle a été mariée à celui qui lui a été désigné par sa famille. Loko m’en avait fait part il y a deux ou trois mois, elle est partie dans sa belle famille vers Vizag la grande ville de l’Andhra Pradesh, de plus elle attend déjà un bébé. Foudroyant virage dans sa vie, du haut de ces seize ans elle sera bientôt maman. C’est l’histoire la plus courante qui arrive à toutes ces jeunes demoiselles des villages indiens, devenir épouse et maman avant d’avoir appris à grandir. Nous aurons essayé, c’est une chouette fille, très douée de ses mains, belle imagination, rêveuse, une pensée pour Brigitte qui l’aimait beaucoup et appréciait justement ces différences… « C’est comme ça ».  Elle doit venir rendre visite à sa famille en mars, nous pourrons alors la voir.

Le 24 janvier nous sommes partis en train vers Icha Foundation, nous étions convenu de passer quelques jours avec les enfants d’Icha et notre ami Bernard Turle qui avait planifié son séjour  à Icha jusqu’au 29.

Bernard accompagne aussi le projet d’Icha. Cette année, il aide à mettre en place une petite chorégraphie avec les enfants, en vue d’une participation à un show en Février à Vizag, participation pour faire connaître la fondation et de trouver d’éventuels donateurs.


Soyez le premier de vos amis à indiquer que vous aimez cet article !


Visitez notre page :

A PROPOS...

Depuis plus de 10 ans je parcours l’Orissa, une région de l’Inde sur la côte Est, entre Calcutta et Chennai, un endroit très pauvre....



ARCHIVE


Les + visités